Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

MON BLOG

view:  full / summary

loi de l'attraction

Posted on June 4, 2016 at 8:05 AM

3 choses que l’on ne vous dit pas sur la loi de l’ Attraction

 

« Il n’y a que deux types de gens. Ceux qui croient qu’ils sont une victime du monde et ceux qui comprennent qu’ils sont dans le monde. »- Alan Watts

 

La plupart des gens ignorent à quel point ils sont puissants et même s’ils en ont conscience, ils ne savent pas par où ils doivent commencer ou comment créer la vie qu’ils méritent. Trop souvent, nous sommes coincés dans des schémas de pensée répétitifs. Un cycle de négativité a été câblé dans notre cerveau; manifestant l’idée que tout ce qu’il y a dans le monde nous arrive, au lieu de créer un monde où tout arrive pour nous.

 

Prenez les miracles par exemple. Il est facile de croire que lorsqu’un événement miraculeux ou inexpliqué se produit, ce n’est rien de plus que le fruit du hasard. C’est parce que nous sommes connectés pour répondre à l’extérieur. En donnant notre pouvoir, nous réagissons à un événement comme un événement extérieur au lieu de prendre la responsabilité de notre propre manifestation créative.

 

Dans une étude dirigée par Richard Davidson, un neuroscientifique de renommée mondiale de l’Université du Wisconsin, ses recherches ont révélé que nos pensées ont toujours un impact direct sur toutes nos situations quotidiennes, car nous manifestons les idées que nous choisissons de visualiser et qui retiennent notre attention. Ce qui confirme la philosophie spirituelle connue depuis longtemps, que nous sommes des participants perpétuels et co-créateurs, de notre propre réalité quotidienne.

 

Davidson a collaboré avec un Dalaï Lama du Tibet, qui a amené huit moines bouddhistes (certains de ses méditants les plus accomplis) pour qu’ils participent à des EEG et des IRMf du cerveau.

 

Tout au long des tests, on a demandé à chaque moine de se concentrer sur un sujet précis comme la compassion, la joie ou le bonheur. Les résultats ont confirmé que selon où vous concentrez votre attention, vous changerez physiquement l’existence, la direction et le comportement des particules subatomiques dans notre cerveau.

 

60491490

 

Les EEG ont enregistré des ondes gamma extrêmement puissantes dans le lobe frontal (le cortex préfrontal) , laissant les scientifiques perplexes et stupéfaits. Est-ce que nos pensées créent vraiment notre propre réalité?

 

Le Dr Joe Dispenza pense que oui, il note que les moines dans l’étude ont fait 40.000 heures de méditation concentrée, en se concentrant sur une pensée unique.

 

« Ces moines méditaient depuis 40 ans. Chacun d’entre eux maîtrisait ce que l’on surnomme l’art de l’ observation ou ce que la science désigne simplement comme l’attention que l’on porte! «

 

Pourquoi est-ce si important?

 

Vous voyez, l’être humain perd sa capacité d’attention entre 6 et 10 fois par minute et quand nous perdons nos compétences de concentration, les particules subatomiques ne font pas attention à notre esprit.

 

Donc, essentiellement, plus vous vous concentrez longtemps, plus vous augmentez votre capacité de manifestation. Dans l’ensemble, pour que la loi de l’attraction fonctionne pour nous, nous avons besoin de comprendre comment notre corps et notre esprit sont liés l’un à l’autre et ce que nous devons faire exactement, pour que nos pensées puissent devenir la réalité que nous choisissons.

 

Voici les directives du médecin:

 

3 choses que l’on ne vous dit pas sur la loi de l’Attraction :

1. Commencez à créer de nouvelles connexions

 

Nous créons de nouvelles connexions dans notre cerveau grâce aux connaissances acquises par les informations, la philosophie, et les études. Chaque fois que nous nous lançons dans l’apprentissage, nous créons une nouvelle connexion neurologique. La mémoire conserve la connexion et avec la répétition les neurones conservent la relation.

 

La loi de l’attraction fonctionne ainsi de la même façon. Si tous les jours, pendant deux semaines, vous avez passé deux heures à méditer en vous concentrant sur une seule pensée comme, la meilleure version de vous-même ou le plus heureux que vous pourriez être, vous formeriez alors votre cerveau et le mémoriseriez.

En répétant cette version ultime de vous-même, le cerveau enregistrera alors ces pensées et le lobe frontal le saisira, l’enregistrant dans sa mémoire projetant ainsi la personne que vous deviendrez dans le futur.

2. Recâblez votre cerveau

 

À chaque instant, les cinq sens captent les informations et envoient de nombreuses données vers le cerveau à travers les cinq voies. Les neurones dans le cerveau stimulent ensuite les neurotransmetteurs, qui nous donnent des émotions et des sentiments fondés sur ces cinq voies d’information.

 

Il est prouvé que chaque fois que vous avez une pensée positive ou négative, vous créez une réaction chimique dans le corps. Parce que les sentiments et les émotions sont la finalité de toute expérience, réelle ou imaginaire; lorsque nous n’avons aucune nouvelle pensée, nous continuons à ressentir la même chose.

 

Plus nous nous accrochons à une pensée, plus nous maintenons la probabilité de sa manifestation future qu’elle soit positive ou négative. Si nous nous accrochons à des formes de pensées négatives, nous pouvons changer ces formes de pensée en introduisant de nouvelles pensées positives qui changeront la chimie dans notre corps. Pourtant, comme avec toute dépendance, le corps n’aime pas le manque et envoie un signal au cerveau. C’est pour cette raison qu’il est si difficile de briser les schémas de pensée négative et que nous continuons à vivre en fonction des dépendances passées.

 

Ainsi, c’est à travers nos propres pensées, que nous pouvons changer la chimie dans notre corps qui nous permet de briser ces dépendances émotionnelles et nous libérer de ces mêmes cycles négatifs.

3. Assurez-vous que votre corps soit au service de votre esprit

 

Nous existons dans une société où l’esprit est au service du corps qui nous oblige à vivre notre propre destinée génétique où rien ne se produira.

 

Pour manifester notre propre réalité, nous devons retirer notre programmation automatique et nous reconnecter pour que notre corps soit au service de notre esprit et non pas l’inverse.

 

Par exemple, « quand vous vous sentez incertain vous commencez à penser à la façon dont vous vous sentez. Ensuite, vous commencez à ressentir la façon dont vous pensez et le sentiment devient le moyen de réflexion. Lorsque cela se produit, l’esprit s’immerge dans le corps et vous commencez à penser comme un corps et non comme un esprit; cela devient votre état d’être. » – Dr Joe Dispenza

 

Dans cette situation, vous ne pouvez penser à rien d’autre qu’à la façon dont vous vous sentez et si vous vous sentez mal, vous avez des pensées négatives. Lorsque nous réussissons à rompre ce cercle vicieux, nous pouvons alors commencer à penser en tant qu’esprit, devenir un être conscient et devenir le créateur de notre propre vie.

 

Ainsi, lorsque vous changerez vos pensées, vous CHANGEREZ votre vie.

 

Sources:

 

http://isoulscience.com/2015/05/the-science-of-awakening/

 

How to Rewire Your Brain and Experience a New Reality– Dr. Joe Dispenza

 

Source : thespiritscience.net

Claire C.



un peu de ménage ...?

Posted on June 4, 2016 at 4:50 AM

D'abord, un petit "nettoyage" pour bien commencer le week-end !

http://tout-va-mieux.com


peur du noir ?

Posted on June 2, 2016 at 2:15 PM

l'hypnose et les enfants

Posted on May 31, 2016 at 5:55 PM

Vous est-il déjà arrivé d’être concentré sur une tâche, un livre ou un film qui vous absorbent sans que vous vous rendiez compte du temps qui passe ? De vous remémorer vos vacances quand vous étiez enfant, rien qu’à l’odeur d’une tarte comme celles que faisait votre grand-mère ? L’état d’hypnose, c’est ça ! C’est rentrer dans un monde qui modifie nos perceptions et nos ressentis.

L'hypnose, un jeu d'enfant

Alors, se poser la question de savoir si l’hypnose est adaptée à l’enfant, c’est comme demander si le jeu et l’imagination sont faits pour lui. Un enfant est dans le jeu en permanence, dans une recherche de perceptions pour aiguiser ses sens, son apprentissage, pour appréhender tous les stimuli venant de son environnement.

L’état d’hypnose est donc très facilement accessible pour l’enfant, car il y trouve un intérêt immédiat et ludique.

Une histoire qui fait appel aux cinq sens de l'enfant

Pour entrer dans la magie de son monde intérieur, rien de plus simple, il suffit de lui suggérer des situations extraordinaires ou des mondes féériques, de lui raconter une histoire dans laquelle il va se reconnaitre en tant que héros, magicien, chevalier, princesse ou champion…

Il a besoin d'expérimenter et de vivre les évènements avec chacun de ses 5 sens que sont le visuel, l'auditif, le kinesthésique, l'olfactif et le gustatif. Stimuler un ou plusieurs de ces sens va lui permettre d'appréhender son environnement de manière dynamique.

"Faire semblant" la porte d'entrée vers un monde imaginaire hypnotique

Alors, pour qu’une séance soit bénéfique et efficace pour l’enfant, le thérapeute aura tout intérêt à utiliser le jeu, les contes et histoires fantastiques. Ce dernier va faire entrer l’enfant dans un monde imaginaire où il va "faire semblant" avec des "on dirait que..." ou des "c’est comme si…".

Les portes d’entrée pour mettre un enfant en état d’hypnose sont multiples. Il peut s’agir d’un lieu favori, d’un animal qu’il aime, de son activité sportive ou artistique préférée. Il va pouvoir jouer avec ces suggestions : il peut imaginer des nuages dans le ciel qui deviennent des personnages, des objets magiques, des lettres de l’alphabet qui se transforment...

Au fil du conte, l'enfant devient acteur de son changement

Derrière tous ces jeux et ces pensées "magiques", il y a un protocole thérapeutique précis qui permet d’accompagner l’enfant vers son objectif. Il va pouvoir activer ses propres ressources et engager un changement profond et durable alors qu’il pensera simplement avoir entendu et vécu un conte qui l’aura transporté.

Il existe aussi une autre piste pour accompagner un enfant durant une séance d’hypnose. La démarche consiste à lui faire symboliser son problème. Le thérapeute le pousse à imaginer à quoi ressemble ce dernier : a-t-il une forme et une matière particulière ? Quelle est sa couleur ? Est-ce un objet ou toute autre chose ? Ensuite, il va le guider pour le transformer ou à le métamorphoser afin de s’en débarrasser. L’enfant devient acteur de son changement et tout ça se fait à coup de baguette magique, de rayons lasers "pulvérisants", de forces sidérales, de vaisseaux intergalactiques…

L'hypnose contre les troubles du comportement et de la perception de soi

Par ce système de jeux et de symboles, l’hypnose est particulièrement adaptée à de nombreux problèmes tels que l’énurésie, les terreurs nocturnes, la phobie scolaire, la manque de confiance en soi ou d’estime de soi, les allergies, le stress des examens et des compétitions sportives. Elle permet également d’améliorer les capacités de concentration, la gestion de certaines douleurs et le mal-être.

Cet état hypnotique est finalement un état qui plait vraiment à l’enfant car c’est une autorisation à agir dans un monde imaginaire mais qui, pour lui, est bien réel.

l'expert :Gérard Cervi pour féminibio


perte de poid

Posted on May 27, 2016 at 4:35 PM

Qu'est ce qui fut ce qui te fit grossir?

Ni une alimentation déficiente, ni un manque d’exercices n’ont provoqué tes kilos en trop.

 

Ce qui te fit grossir fut la peur, le sentiment d’abandon, le manque d’amour, la dévalorisation, la vulnérabilité, tout cela tu l’exprimas par des impulsions inconscientes, et elles se manifestèrent comme de mauvaises habitudes alimentaires.

 

Tiens compte que la finalité des expériences douloureuse n’est pas de perdurer, sinon nous enseigner une leçon et ensuite disparaître….. Cependant comme ton système d’épurement émotionnel est abîmé, (ton mental) il a essayé, inconsciemment de te débarrasser de ces pensée et sentiments par le moyen de la digestion disant :

 

« SI JE NE PEUX TRAITER MA TRISTESSE, PEUT-ÊTRE PUIS JE LA MANGER, SI JE NE PEUX TRAITER MA COLÈRE, JE SUIS PEUT-ÊTRE CAPABLE DE L’ENGLOUTIR. »

 

Cet excès de poids disparaîtra lorsque ton enfant intérieur qui vit encore dans ton corps d’adulte, grandissant au travers de la graisse pour être reconnu et protégé par l’adulte, se rende enfin compte que la peur appartient au passé et qu’enfin il est en sécurité.

Cet enfant intérieur arrêtera de grandir sous forme de graisse….

 

Je veux que tu saches que la graisse est une résultante physique de ton besoin de prendre de la distance avec les AUTRES, cette graisse a été un rempart pour te protéger, une barrière que tu as créée, toi-même.

 

Je te propose d’abattre les briques de ce mur qui ont des noms :

 

HONTE, RAGE, PEUR, RANCŒUR, INJUSTICE, PROTECTION, SÉPARATION, ÉPUISEMENT, STRESS, COMPLEXE D’INFÉRIORITÉ.

 

La graisse que tu t’enlèves de dessus avait pénétré ton subconscient avant de s’accumuler dans ton corps et lorsque le poids disparaitra de ton esprit, il abandonnera ton corps.

 

(Traduit du texte Eva Ka Karuna

l'hypnose pour guérir sans s'en rendre compte

Posted on May 11, 2016 at 4:00 PM

L'hypnose, comment ça marche ?

 

Vous connaissez sans aucun doute cette situation : vous êtes dans un train, plongé dans un livre, votre attention "décroche" et soudain vous êtes arrivé. Que s’est-il passé ? Vous n’avez pas bougé mais votre esprit était ailleurs.

 

C’est cet état "d’ailleurs" que va favoriser l’hypnothérapeute chez son patient. L’hypnose est obtenue par des mots simples, des suggestions, prononcés par une voix douce et rassurante. Ces mots sont inspirés du comportement du patient, de ses goûts, de sa vision des choses. Ils sont donc différents pour chacun.

 

L’état hypnotique entraîne une relaxation qui favorise la légèreté du corps (un bras peut se lever sans effort) et le lâcher-prise mental. Un moment agréable donc, qui laisse après l’idée qu’on est capable de faire quelque chose de bien pour soi.

L'hypnose : un moment de bien-être et de travail mental

 

L’état hypnotique provoque également une activation des fonctions inconscientes, propices à la créativité. Le patient se met à "carburer" pour trouver les réponses aux questions que pose le thérapeute. Au "réveil" – l’hypnose est aussi une sorte de sommeil –, il se sent apaisé. Et sans s’en rendre compte, il va peu à peu modifier sa façon d’appréhender les situations qui le gênent. C’est donc bien lui l’acteur du changement.

 

Mais c’est grâce au talent du thérapeute, qui va patiemment l’observer et l’accompagner par ses suggestions, que ce changement va s’opérer. On raconte beaucoup d’histoires au cours de ces séances, des histoires auxquelles le patient peut s’identifier sans se sentir en cause, s’imaginer dans sa vie future, regler ses problèmes...

WWW.TOPSANTE.COM

article paru dans la gazette de l'hypnose

hypnose

Posted on April 23, 2016 at 2:05 PM

Qui regarde

dehors, rêve.

Qui regarde à

l’intérieur,

se réveille.

 

— Carl Gustav Jung

Photo de psychanalyse jungienne.



Rss_feed

h y p n O s m o s e

La voie royale du changement

Karine LACOURCELLE

(Poitiers - Neuville de Poitou)

06 64 38 44 60

Horaires

du Lundi au Vendredi :

9h - 21h

le Samedi :

8h - 13h

Itinéraire

Maison du Bien-Etre

25, rue Michelet

86170 Neuville-de-Poitou

HYPNOSMOSE

siret 81845463900027

0